Le e : la personne et ses contacts avec autrui

 

Le e modèle. C'est une boucle toute simple relièe le plus souvent à la lettre précédente et à la suivante. Une lettre importante !

 

Le contact avec les autres.


Du "e" étroit, ovalisé (vignette à l'extrème gauche) jusqu'au "e" écrasé, tel un "i", escamoté s'expriment différents degrés de réserve, de contacts écourtés ou rejetés. A ceci  plusieurs causes possibles, qui vont du manque de temps, au besoin d'indépendance jusqu'au peu de besoins de communication.

Il est intéressant d'examiner la liaison de ses "e" avec la lettre précédente.

 

 

Ce "e", relié à la lettre précédente donne comme information sur la personne :

- tendance grégaire et une bonne adaptation. Avec tout ce que cela sous-tend : tolérance, échanges, inter-influence et communication.

 

 

 

Non relié à la lettre précédente nous avons comme information sur la personne :

- besoin d'indépendance OU/ET adaptation difficile ou délicate. Recherche d'isolement (diverses raisons possibles). Contacts difficiles et réticents.

Si la lettre est de surcroît étriquée, déformée il s'agit de solitude.

 

Lorsque ce "e" final est gonflé, la personne sait se montrer aimable, accueillante, souriante, affable, etc. En fait, la personne est assez indifférente à autrui et n'éprouve pas de sentiment particulier ni éprouve de besoin de lien avec l'autre.

 

La dimension du e final :

Surtout intéressante en fin de mot, sa réduction représente une forme de finesse : savoir quand parler, savoir quand se taire. De même si la dimension se réduit sans altérer la forme, le sens de la finesse s'accentue encore pour aller en direction de l'habileté favorisant certaines corporations comme les avocats, etc.

Si l'ensemble du mot est gladiolé (c.a.d. la hauteur des lettres du mot se réduit progressivement dans le mot), à la finesse s'ajoute des aptitudes à deviner l'autre.

Par contre le e grossi en fin de mot et généralement relié représente un comportement envahissant et égocentrique. Dans les relations à autrui la sensibilité à l'autre n'est pas de mise.

Ici le grossissement est modeste.

 

33 votes. Moyenne 3.42 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×