lettre o

lettre n modèle<span style="font-size: small;" _mce_style="font-size: small;"></span>

 

Le "o". Une lettre pratique

Comment se débrouiller avec les choses. Astuce ? Savoir-faire ?

 Le "o" scolaire signifie la normalité, comme pour les autres lettres.

Quelques particularismes concernant l'inclinaison, la  pression (rares tous deux)

mais surtout de la dimension dans ses trois cas différentes du reste du texte.

 

Voici les formes intéressantes.

La petite boucle est la clef : elle précise que la personne sait se débrouiller avec les choses, les utiliser. Cela va du bricolage à la couture, la cuisine à l'informatique. Toutes choses qui demandent un peu de savoir-faire acquis ou intuitif.

Par contre lorsque la boucle s'aggrandit à couvrir le tracé du "o", la personne, tend à se créer des problèmes, amplifier les difficultés. 

 

 

Ce tracé est à relier avec la lettre "a", une sorte d'alter ego. La ruse et l'astuce et le raisonnement s'ajoutent au savoir-faire, avec un bonne dose d'habilité manuelle en supplément.

 

Cette arcade qui relie le o à la lettre suivante est significative de la non-coopération. Pas question d'obtenir de la personne un peu d'aide, même si l'urgence et l'importance est avérée.
Ce refus de mettre la main devient pathologique quand le geste devient très fréquent, voire systématique sur les autres "o" d'un texte donné.

 

La personne dépensière, prodigue sans en avoir parfois conscience.
Le risque réside dans sa tendance à emmener son entourage dans son sillage. Avec un contexte graphique adéquat la tromperie fait est à considérer.

Ce qui nous conduit ici :

Pour en arriver à cette forme, signal de tendances malhonnêtes qui recouvrent toutes sortes de variantes comportementales. Le vol, l'emprunt définitif....
Cette forme se rencontre de manière sporadique au sein d'une écriture. Une seule apparition dans un document comportant 4 à 5 feuillets suffit pour donner un signal d'alerte. La discrétion du signe mérite une attention soutenue.

Ca vous fait comment de savoir cela ?

 

Pour se remettre :

Ce joli geste, reste joli, sauf dans une écriture dite "à rebours" auquel cas un côté retors peut être envisagé (à définir avec d'autres éléments).
Dans un contexte favorable, la personne dispose d'une habileté supérieure (généralement intellectuelle) un excellent savoir faire afin de résoudre toutes sortes d'obstacles par des méthodes originales, inhabituelles.
Ce tracé, et ces qualités sont assez rares.

72 votes. Moyenne 2.42 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site